La ville de Bobo-Dioulasso au Burkina Faso

Je savais pas trop comment vous le dire parce qu'on se connaît pas encore très bien (c'est la première fois qu'on se lit), mais il faut pas trop faire boogui woogui sans chapeau à Bobo.

Comme on est vachement intime après cette confession, je me permet de vous dire maitenant que si vous faites le trajet de ouaga à Bobo, vous verrez peut être les éléphants à côté de Boromo.

Le marché (y a pas mieux !) : Faut rester cool au marché couvert, ouaih ouaih, faut rester cool. Le reste, c'est le paradis du fouineur, le Kinder Bueno du Boui-Boui (très dur à comprendre pour les non-lyonnais). Il vient juste d'être refait à neuf et je dois dire que c'est une réussite, il a gardé son esprit super convivial tout en devenant un peu plus propre ce qui n'est pas un mal.

Le boulevard de la Révolution : attention aux voitures, mobylettes, charettes, et tout autre truc avec des roues. Signe particulier de ce boulevard : tout le monde le prend à l'enver, une fois je me suis même fait engueuler par un type qui roulait en contre sens parce que je lui avais coupé la route en tournant.

La place de la Femme (héhéhé).

La place de la Nation, avec la chambre de commerce au fond.

Les gens habitent très fréquemment dans des maisons en banko (sorte de terre rouge) qui entourent une cour commune à plusieurs habitations.

Elégance coiffure : c'est mon coiffeur ! Il est très fort, si si, un petit peu radical, mais il est très fort. Elégance coiffure est en face de la mairie si vous voulez tenter une expérience inédite. Certains provocateurs osent remettre en question le rang de premier de MON coiffeur en affirmant que Hervé coiffure est largement aussi bien sinon mieux. Je m'oppose formellement à cette vision partisane des choses qui est avant tout défendue par des gens qui s'appellent Hervé. Les gens élégants comme moi sont a contrario tout à fait objectifs.

La gare : Ben y a des gens qui la trouve super belle, j'ai lu un livre où il disait que c'est la plus belle gare d'Afrique ;  moi je la trouve jolie et blanche (oui, c'est mon commentaire, j'ai le droit vu que c'est moi qui fait le site), je vous laisse juge.

Tout ce qui roule est utilisé au maximum de ses capacités.

Le Centre Muraz (c'est là que votre gentil guide travaillait il y a maintenant bien longtemps : 1997-98).

Il faut maintenant m'écrire pour me dire que ce site est fantastique et que grâce à moi vous connaissez maintenant Bobo comme votre poche.

La culture / Photos de la ville / Artisanat / Un guide pour visiter / Les monstres plantes